c o m  Page 88, 2 janvier COMPTABILITE DE L'EN TREPRISE  2011 TOTAUX 260 750 Les écritures au 31/12/N+1 sont les suivantes : 31/12/N+1 6182 Pertes sur créances irrécouvrables 5 000 4455 Etat TVA facturée 1 000 3424 Clients douteux ou litigieux 6 000 Clients G insolvable 31/12/N+1 3942 Provisions pour dépréciation clients   750 et comptes rattachés 7196 Provisions pour dépréciation des 750 clients et comptes rattachés  Réajustement des  provisions  31/12/N+1 6196 DEP pour dépréciation de l’actif 260 circulant 3942 Provisions pour dépréciation des 260 clients et comptes rattachés  Dotation aux provisions  31/12/N+1 3942 Provisions pour dépréciations des 2 000 clients et comptes rattachés 7196 Reprises sur provision pour 2 000 dépréciation de l’actif circulant  Annulation de la provision sur client G  31/12/N+1 6182 Pertes sur créances irrécouvrables 3 500 4455 Etat TVA facturée  700 3421 Clients  4 200 Clients K insolvable  LA COMPTABILITE DES TITRES EXERCICE N° 45  Le 31 octobre 1997 la societe YAMANI HOLDING a acheté par l’intermédiaire de  sa banque :   100 actions de la societe S au prix unitaire de 90 DH    50 actions de la société T au prix unitaire de 100 DH  La banque envoie à la société l’avis de débit n° 31 en prélevant 59,63 DH hors taxes de frais d’achats (le taux de TVA est de 7%)  Travail à faire    Passer l’écriture relative a l’achat des titres  EXERCICE N°46 L’entreprise YASMINA a achète 20 titre O.N.G le 31 octobre 1997 par  l’intermédiaire de sa banque. Le taux d’amortissement constant est égal à 100 : durée de vie de l’immobilisation ? Comptabilité générale et gestion des entreprises, Jean-Jacques Friedrich, Hachette Superieur. Elle engage des dépenses et reçoit en contrepartie des recettes. Les moyens de paiement d’une facture  .101 Chapitre IV. Retrouvez l'ebook Comptabilité générale et gestion des entreprises par Jean-Jacques Friedrich au format PDF sur decitre.fr Menu. ..... 4 4.3. Exemple :choix de produit, prix, distribution, communication, organisation humaine et matérielle. Déposé des espèces en caisse (retirées de la banque)…………………..10 000 ? En règle générale, parallèlement, s’affirment la puissance publique et ses contraintes sociales, la conscience des nombres allant de paire avec la conscience de la collectivité, la seconde utilise largement la première pour des raisons pratiques : il faut financer les activités publiques donc lever des impôts et des taxes, donc connaître les richesses et les flux de richesse et donc en compter au moins certains types (le gain, le bétail) en utilisant des techniques de comptage et des supports servant à archiver ces comptages. c o m  Page 1, 2 janvier COMPTABILITE DE L'EN TREPRISE  2011 PREMIERE PARTIE : COURS Notions de base sur le bilan ……………………………………………………………………….2 La constatation  des flux : les documents …………………………………………………………2 Notions de base sur les comptes et leur fonctionnement…………………………………………..5 Le journal, le grand livre, la balance………………………………………………………………6 Le compte de produits et de charges (CPC)……………………………………………………….7 Les achats, les ventes, la T.V.A……………………………………………………………………9 Les avoirs …………………………………………………………………………………………12 Les effets de commerce………………………………………………………………………… .13 Les règlements ……………………………………………………………………………………15 Les charges de personnel………………………………………………………………………….16 Les immobilisations ………………………………………………………………………………18 Les amortissements………………………………………………………………………………..20 Les clients douteux………………………………………………………………………………..22 Les provisions pour risques et charges ……………………………………………………………23 Les régularisations des charges et des produits ……………………………………………… …25 DEUXIEME PARTIE : LES EXERCICES Les flux ……………………………………………………………………………………………27 Le fonctionnement des comptes …………………………………………………………………..28 Le journal…………………………………………………………………………………………..32 La comptabilité des effets de commerce………………………………………………………… 41 La balance …………………………………………………………………………………………50 Les charges de personnel………………………………………………………………………… 62 Les Amortissements ………………………………………………………………………………..66 Les clients douteux…………………………………………………………………………………77 La comptabilité des titres …………………………………………………………………………..81 Les autres provisions ……………………………………………………………………………….86 Les régularisations des charges et des produits …………………………………………………….89 Détermination du résultat……………………………………………………………………………91 L’inventaire complet…………………………………………………………………………………93 Exercices de révision  Exercices de révision  K a m a l f e s 1 @ h o t m a i l . La sortie des effets  à recevoir Encaissement direct  Cas très rare dans la pratique  ? Acomptes …………………………………………………..=………….. Oppositions …………………………………………………=…………. Search . c o m  Page 24, 2 janvier COMPTABILITE DE L'EN TREPRISE  2011 Constatation de la créance douteuse ou litigieuse  : La créance dont le règlement apparait comme incertain est transférée pour son montant T.T.C. c o m  Page 80, 2 janvier COMPTABILITE DE L'EN TREPRISE  2011   Matériel de transport 1 66 500       = 70 000 x t x 4,75 D’où t        = 20% Et VNA     = 35 000 (valeur nette d’amortissement)   Matériel de transport 2 31 200 = (valeur d’origine x  40 /100  x 4/12) - (valeur d’origine – (valeur d’origine x 40 /100 x 4/12)) x 40% D’où valeur d’origine    = 60 000 Annuités cumulées        = 28 800   Matériel et outillage  47 250 = valeur d’origine – (valeur d’origine x 10/100 x 4,75) D’où valeur d’origine        = 90 000 Annuités cumulées             = 42 750   Constructions  47 500 = 250 000 x t x 4,75 D’où t                                           = 4% Et valeur nette d’amortissements = 202 500   Terrains  Valeur d’origine                            =  886 000 – 786 000                                                        =  100 000 SOLUTION EXERCICE N° 34 L’écriture d’acquisition du matériel de transport est la suivante  2340 Matériel de transport 191 000   6167 Autres impôts taxes et droits 850   assimilés 6125 Achats non stockés de matières et 250   de fournitures 3455 Etat TVA récupérable sur les 38 200   immobilisations  4481 Dettes sur acquisitions 230 300 d’immobilisations  Facture n°1009 Le tableau d’amortissement est le suivant  Calcul du taux = 100/8 = 12,50% Années Base Amort issement Amort issements de Amort issements Valeur nette d’amo rtissement antérieurs l’exercice  cumulés d’amo rtissements K a m a l f e s 1 @ h o t m a i l . Matériel informatique………………………………………    ? a) la mémoire des opérations qui rythment la vie de l’entreprise L’année civile sert le plus souvent de référence à l’activité de l’entreprise. L’ensemble des ses attributs confère à la comptabilité le statut d’outil indispensable dans plusieurs domaines comme : 7, - l’information : la comptabilité est une source privilégiée d’information interne et d’information sur les rapports avec les tiers (clients, fournisseurs, Etat, les banques…). - Frais de transport à la charge du client mais payé par le fournisseur au départ de la marchandise :Le montant des frais de port payé par le fournisseur est inscrit au Débit du compte 61426 « transports des ventes »ce compte est soldé lorsque le fournisseur facture le montant exact du transport   Remarque : Lorsque le port est  assuré par les propres moyens de transport de l’entreprise c’est compte 71276 « ports et frai accessoires facturés » qui est crédité du montant du transport facturé au client  ? 50 x (122 – 70) – 3 500 = 900 reprise Y ? ECRITURE COMPTABLE TYPE  Date 5141 Banque (net) X 6147 Services bancaires X 6311 Intérêts bancaires et sur X opérations de financement  3455 Etat T.V.A récupérables sur les X charges  5520 Crédits d’escompte  X Date ==?Attention : cette écriture comptable ne peut être enregistrée qu’après réception                                     l’entreprise de l’avis de crédit envoyé par la banque  dans le cas contraire aucune                            écriture comptable n’est enregistrée  Remarque  Le compte « clients –effets à recevoir» ne sera soldé qu’à la date d’échéance de l’effet  Date 5520 Crédits d’escompte X 3425 Clients – effets à recevoir  X Date ? L’effet impayé peut avoir été présenté par un établissement financier lors d’une remise à l’encaissement ou à l’escompte  LES REGLEMENTS 1 LES REGLEMENTS EN ESPECES  Les règlements en espèces sont au crédit du compte 516 caisses   Le compte caisse ne peut jamais présenter un solde créditeur  2 LES REGLEMENTS EFFECTUES PAR LA BANQUE   Les règlements bancaire sont portés au crédit du compte 5141 banqueLe compte banque peut présenter un solde créditeur (découvert)   Cas des remises de chèques en banque   Lors de la réception d’un chèque d’un client l’enregistre ment comptable de cette opération s’effectue en 3 étapes  ? Sont inscrits aux comptes de ce poste les intérêts dus par l entreprise sur ses emprunts et dettes.Exemple :Le 30/1/94, l’entreprise Ahmadi reçoit de sa banque (BP) un avis de débit relatif àl’annuité de remboursement d’un emprunt contracté le 30/1/93(durée de remboursement5 ans)Principal 5000Intérêt 6000TVA 10% 600 11 600 30/1/94 1481 Emprunt auprès 5000 Des établissements de … 4 Comptabilité Générale.pdf. AMORT          = VO x T x N 569 000               = 800 000 x 5% x N                                 130 000 x 10ù x N+ 100 000 x 10% x 2,75                                240 000                                 50 000 x 10% x N + 10 000 x 10ù x 3,5                                66 000 Constructions  Installation technique matériel et outillage     : 27 500 = 100 000 x T x 2,75             ? Un compte de CHARGES est débité lorsqu’il augmente de valeur et créditélorsqu’il diminue de valeur  ? Dettes envers les fournisseurs…………………………………135 000 TRAVAIL A FAIRE  Dresser le bilan  EXERCICE N°5 A la clôture de l’exercice comptable les postes du bilan de la société AHMED se présentent comme suit : ? Un tableau des immobilisations et des amortissements  ? 30/4 5141 Banque  36 000 5161 Caisse 8 400 3425 Clients-effets à recevoir 24 000 7127 Ventes de produits finis  57 000 4455 Etat TVA facturée  11 400 TOTAUX  3 461 080  3 461 080 LE GRAND LIVRE K a m a l f e s 1 @ h o t m a i l . Donc; Tous d’abord il faut dire que La comptabilité générale est un système d’organisation des données financières de l’entreprise permet de saisir , classer, et enregistrer les … c o m  Page 97, 2 janvier COMPTABILITE DE L'EN TREPRISE  2011 Travail à faire    Passer l’écriture au 31/12/N EXERCICE N° 60 L’emprunt de 100 000 DH contracté auprès de la banque est remboursable par tranche de 20 000 DH  Les intérêts (10% l’an) sont payables annuellement le 1/10 de chaque année (taux de la TVA 7%)  Le premier remboursement aura lieu le 1/10/N+1  Travail à faire   Passer l’écriture de régularisation au 31/12/N EXERCICE N°61 Au 31/12/N l’expert comptable a constaté que la facture envoyée au client N correspond à 10 900 DH H.T de marchandises non encore livrées   Travail à faire   Passer l’écriture de régularisation au 31/12/N  Exercice n° 62 Au 31/12/N 6 360 DH de marchandises T.T.C (TVA 20%) ont été livrées au client mais ne sont pas encore facturées  Travail à faire    Passer l’écriture de régularisation au 31/12/N  SOLUTION EXERCICE N° 56 31/12/N 3491 Charges constatées d’avance 6 000 6111 Achats de marchandise  6 000 Marchandises non encore reçues   SOLUTION EXERCICE N° 57 3491 Charges constatées d’avance 6 133,36 6134 Primes d’assurances  6 133,36 (9 200 x 2/3) SOLUTION EXERCICE N° 58 31/12/N 6111 Achats de marchandises 57 000 6458 Etat-autre comptes débiteurs  11 400 4417 Fournisseurs factures non parvenues 68 400 Facture non encore parvenue   SOLUTION EXERCICE N°59 31/12/N K a m a l f e s 1 @ h o t m a i l .